Pourquoi le débardeur s’appelle le Marcel ?

Amis curieux, nous en étions restés à l’invention du Tee-shirt avec cet article. Aujourd’hui, je vais vous conter comment a été inventé le Marcel !

bruce-willis-die-hard01Bruce Willis dans Die Hard : Piège de Christal – 1988

En France : il aurait été inventé aux Halles de Paris.

Les halles sont bâties dans les années 1860 sous Napoléon III. Il s’agit alors de l’un des plus grands marchés du monde et de nombreux manutentionnaires y travaillent.

Les hommes sont habillés d’un épais pull-over pour se protéger mais celui-ci avait gênait leurs mouvements. C’est alors qu’un jour, un manutentionnaire futé arriva avec un pull en laine dont il avait découpé les manches pour libérer la mobilité des épaules. Ni une ni deux, ses confères imitèrent à leur tour cette excellente idée !

La nouvelle arriva à Marcel Eisenberg, propriétaire de la bonneterie Marcel, installée dans la région roannaise. Il commence donc à produire en masse ce débardeur qui portera son prénom. Le précieux débardeur se répand alors chez les ouvriers, les agriculteurs puis les soldats.

Durant la Première Guerre mondiale, Le « Marcel » est l’un des accessoires réglementaires du paquetage des poilus envoyés au front.

En 1933, un général aurait donné naissance au modèle à maille aérée, en concevant un maillot avec un filet de pêche. En 1936, année des premiers congés payés, les travailleurs français pouvant en bénéficier arborent le marcel pendant leurs vacances.

Dans les années 1950. Le débardeur passe au premier plan. Comme le T-shirt, il passe de sous-vêtement (porté sous une chemise) à vêtement de dessus pour le travail ou les vacances. Comme le T-shirt toujours, c’est par les couches populaires qu’il se diffuse. Il commence à envahir les villes cependant l’aspect moulant déplait dans les espaces publics.

Pendant ce temps aux États-Unis : l’équivalent du Marcel, T-shirt sans manche s’appelle le « singlet ». il apparaît dans les années 1930 et comme en France, il est d’abord porté par les ouvriers et manutentionnaires.

En 1951 : c’est là que réapparaît notre Marlon Brando international et si vous avez suivi l’article de l’invention du T-shirt vous savez quel film va révéler son buste viril dans un magnifique débardeur moulant et sexy ! Bravo, c’est bien Un tramway nommé Désir dont il s’agit ! (A Streetcar Named Desire pour les amateurs de VO)

Revoilà notre Apollon qui fait péter le débardeur !Marlon Brando

Il est chaud le Brando…

marlon01Allez Marlon, vas-y, tombe les bretelles !

Hum, hum… Reprenons.

Chez les femmes, ce sont les joueuses de tennis qui décident également de l’adopter pour son confort.

Dans les années 1980, le Marcel entre dans le dictionnaire.

En 1988, c’est grâce à Bruce Willis (qui a sauvé le monde 4 fois dans die Hard et 1 fois dans Armagedon, je le rappelle) que l’on revient sur notre « singlet » sexy débardeur. N’est-ce pas Bruce ?

willis_l2

En 1989, le créateur Marcel Marongiu remet notre débardeur au goût du jour en imprimant sur la poitrine « Marcel ».

Je vous épargne les images de 50 cents et Justin Bieber que j’avais préparé pour cet article. Ils font aussi parti des « stars » qui perpétuent le mythique Marcel de nos jours mais je préfère rester sur Marlon et Bruce qu’avoir les yeux qui piquent et une irruption d’urticaire.

Enfin, terminons par cette image de Ripley, en culotte/débardeur dans Alien afin de mettre de bonne humeur mon lectorat masculin !

tumblr_inline_mnxosrIYk31qz4rgp

Excellente journée à vous.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *