• En avant Josette,  fabrication française

    Bio + Fabriqué en France = le poly handicap du textile

    Concrètement avec la délocalisation, les confectionneurs textiles français se font rares. C’est comme dans The Day After Tomorrow, les numéros d’appels que vous avez demandés ne sont plus attribués, les usines ont fermé. Pour trouver des survivants il faut aller dans l’Aube (10) , la Somme (80) et l’Oise (60). Ces départements composaient encore il y a quelques années des viviers textiles français, malheureusement ils ont fondu, la faute au contexte économique dit-on. Les petites mains ouvrières du textile sont en Chine, en Inde ou au Bangladesh. La qualité, le précieux savoir-faire sont au rendez-vous sur le territoire français mais le fil de coton bio est une demande rare, donc…

  • En avant Josette,  Le rapport de la semaine

    Le rapport de la semaine #5

    Point banque Contrairement à toute attente, les banques m’ont toutes donnée leur accord de principe rapidement. J’avais envisagé que l’on me demande de nombreux justificatifs ou peut-être de revoir mon prévisionnel et autres tableaux, rien de tout cela. Je peux dire que l’accompagnement de ma conseillère à la Chambre du Commerce et de l’Industrie est efficace. Un rendez-vous de présentation, un deuxième sur le modèle économique, un troisième sur la correction des tableaux et c’est parti. A la recherche de fournisseurs/fabricants Trouver « SON » ou « SES » fabricants est un chemin de croix. C’est chercher sa pépite de diamant dans une chaîne montagneuse armé d’une pioche. On ne sait où piocher et…